À PROPOS

En moins de trois ans, Nathalie Racine publie six livres et romans. 

Coiffeuse et propriétaire d’un salon depuis 29 ans, le domaine des arts a toujours fait partie intégrante de sa vie.  Dès son plus jeune âge, cela devient essentiel à son bien-être.  À 6 ans, elle apprenait le tricot.  Par la suite, la couture, le vitrail, le scrapbooking, Joaillière-artisane, photographe, pour elle, une journée sans créer est comme un jour sans soleil. 

Passionnée dans tout ce qu’elle entreprend et définie comme une grande perfectionniste, elle accomplit tout ce qu’elle touche avec l’enthousiasme qui l’anime.  Ce petit bout de femme est une organisatrice dans l’âme.  En 2001, elle regroupe des amies et met sur pied des événements sur 4 ans, afin d’amasser des fonds offerts à Opération enfant soleil.  Un peu plus de 45 000 $ ont été remis à la fondation.  Depuis 3 ans, elle organise dans sa ville, un grand salon d’artisanat, qui connaît un beau succès, avec ses 72 exposants. 

 

« Depuis le jour où j’ai appris à lire et écrire, j’ai découvert un monde d’expression qui me ressemblait vraiment.  Il a toujours été plus facile pour moi de m’exprimer par l’écriture que par la parole. »

Elle écrit depuis l’enfance surtout de la poésie et ses émotions.  Elle avoue avoir toujours eu plus de facilité à s’exprimer en écrivant qu’en parlant.  En 2010, elle subit un traumatisme crânien, suite à une chute, et en garde quelques séquelles, dont l’aphasie.  Écrire prend, dès ce jour, encore plus de place dans sa vie.  Il y a 6 ans, elle se mettait sérieusement à l’écriture.  Souhaitant bien présenter son manuscrit et mieux connaître le monde de l’édition, elle suit plusieurs formations en création littéraire au cégep et avec des écrivains réputés.  Son but étant de présenter des œuvres de qualités tout en ne dénaturant pas son style littéraire.  Nathalie réalise son doux rêve de partager sa grande passion du voyage dans un monde imaginaire de style Fantasy-Fantastique.  Un genre qu’elle affectionne depuis de nombreuses années.  Sa tête fourmille toujours d’idée.

Elle est consciente que son âme d’artiste l’éloigne souvent de son entourage et qu’elle offre parfois peu de disponibilité.  Son besoin de s’enfermer dans sa tête est primordial pour son équilibre et il est nécessaire pour elle afin de créer.  Elle est très reconnaissante envers les siens qui ne lui en tiennent pas rigueur et l’encouragent à réaliser ses rêves.

Née à Granby en 1967 dans une famille démunie, surtout dysfonctionnelle, où violence et plus encore font partie du quotidien.  Elle est rapidement séparée de ses frères et sœurs.  D’abord placée en famille d’accueil, elle va vivre quelques années avec ses grands-parents maternels.  À onze ans, on lui diagnostique une maladie osseuse rare, elle fréquente les hôpitaux depuis ce temps.  Nathalie fonde sa famille dès l’âge de 17 ans.  Mère de trois enfants, son deuxième fils naît avec la même maladie.  Sa fille combat, dès l’âge de cinq ans, une tumeur cérébrale, qui récidive 4 ans plus tard.  La fille de son fils naît aussi avec la maladie.  Nathalie s’implique auprès de ses enfants et maintenant de sa petite-fille, pour leur rendez-vous dans les hôpitaux.  Devenir une grand-mère à trente-neuf ans lui a apporté une raison de plus de se battre dans la vie et d’être un exemple de force pour sa belle petite famille.

Femme de cœur, elle a toujours souhaité faire une différence et passer un message d’espoir.  Comme beaucoup, Nathalie rêve d’un monde de paix et prône le pardon.  Elle invite les gens à s’évader au cours de leur lecture, afin d’oublier pendant ce temps tous les tracas quotidiens. 

 

C’est bien humblement qu’elle fréquentait les salons du livre et nourrissait un rêve secret d’y être à son tour un jour en tant qu’auteure.  Elle considère comme un honneur d’être assise aujourd’hui à la même place que tous ces écrivaines-écrivains qu’elle admire depuis si longtemps.  De voir son premier roman sur les tablettes de librairies au côté d’auteures-auteurs reconnus lui procure une joie infinie.

En novembre 2016 sortait officiellement le premier roman de Nathalie.  Chelsea, au-delà du temps, une promesse, aux éditions de l’Apothéose.  S’en suit une multitude d’émotions que Nathalie partage avec son public qui la suit sur sa page Facebook.  Une vidéo montre bien la réaction de l’auteure lorsqu’elle prend en main, pour la première fois, la réalisation de son rêve.  C’est pour elle très important de partager avec les gens qui la suivent et l’encouragent à continuer.  Même si cette histoire est une œuvre totalement sortie de son imaginaire, ce roman fait découvrir à son entourage une Nathalie jusque-là jamais dévoilée au grand jour.

Elle est heureuse de vous présenter le tome 2 de Chelsea, l’écho du passé, publié par les éditions de l’Apothéose.  Habitée par ses personnages depuis plus de cinq ans, elle conclut cette grande aventure de façon unique et grandiose.  Vivre avec Chelsea et Liam lui a apporté de grands changements dans sa vie.  Le tout premier a été de se découvrir elle-même et de permettre aux gens de voir qui était vraiment Nathalie Racine.  Si tout a commencé par un beau rêve, aujourd’hui c’est devenu une réalité qui a jusqu’à maintenant dépassé toutes ses attentes.  C’est avec un grand plaisir qu’elle partage avec vous cette magnifique histoire. 

De plus, elle vous offre son tout premier roman de style jeunesse, Kaylïa, à la recherche du rêve perdu, qui charmera tous les âges.  Si un jour, elle a rêvé de publier un roman, jamais elle n’aurait pensé aller vers l’écriture jeunesse.  Elle ne croyait pas pouvoir habiter l’enfant en elle et arriver à écrire une histoire qui captiverait autant les petits que les grands.  Puisant au plus profond de son être, elle réussit à laisser parler sa plume d’écrivaine.  Quelle belle découverte pour elle !

Nathalie dévoile une partie d’elle-même qu’elle ne connaissait pas et qu’elle a adoré explorer.  C’est avec une immense fierté qu’elle vous présente sa première œuvre littéraire jeunesse et vous invite à laisser voyager votre esprit. 

Écrit avant tout pour que ses petits-enfants puissent lire une histoire écrite par leur Mammylie, elle demande à sa belle-fille de partager son propre talent.  Ainsi, elle obtient en exclusivité un dessin de celle-ci et d’un enfant d’accueil de son frère, en provenance du Nunavik.  Cela lui permet d’ajouter une touche magique et de partager avec eux ce plaisir de voir une œuvre commune dans les mains de lectrices-lecteurs. 

Un trait qui la caractérise est de valoriser le talent des membres de sa famille, de les sortir de l’ombre.  Elle aime, par-dessus tout, partager les honneurs avec son entourage.  Un rêve qu’elle souhaite réaliser prochainement serait de publier en collaboration avec sa fille qui est tout aussi passionnée de littérature et d’écriture. 

Habitée trop longtemps par le syndrome de l’imposteur, elle travaille chaque jour à passer outre ses peurs et à avancer vers ses rêves. 

Nathalie vous remercie de lui permettre d’entrer dans votre tête et votre cœur, pour qu’elle puisse y laisser une petite empreinte et des images exceptionnelles. 

Bon voyage dans son imaginaire ! 

Voilà, une romancière qui a tout un Nouveau Monde à vous faire découvrir !

 

 

www.nathalie-racine-ecrivaine.com       Facebook : Nathalie Racine Écrivaine

ME SUIVRE

  • Facebook Classic

© 2016 par Nathalie Racine Écrivaine